% ATTAC - Bruxelles 1 %
Accueil > Articles et documents > Crise économique > Une banque pas si Fortis que cela !

La crise financière en Belgique

Une banque pas si Fortis que cela !

Un article d’Henri Houben sur le site d’Attac Wallonie-Bruxelles

par Henri


La saga Fortis touche à sa fin. Pendant plus de six mois, les clients, les salariés et toute la Belgique (et les Pays-Bas) ne savaient plus si la banque allait être vendue à BNP Paribas, comme le voulait le gouvernement.

Rappelons que, suite à la débâcle financière de septembre 2008, les autorités belge, néerlandaise et luxembourgeoise se portent acquéreuses de l‘essentiel des activités du groupe de bancassurance, lors d’un week-end mouvementé, les 27 et 28 septembre[1]. Mais les dirigeants hollandais en profitent pour essayer de recomposer l’univers bancaire national autour d’une grande banque, en joignant l’ancienne ABN-Amro (devenue depuis octobre 2007 filiale de Fortis) et ING. Ils reprennent totalement la partie banque néerlandaise et la retirent de l‘ensemble. Dans ces conditions, une semaine plus tard, le gouvernement belge décide de vendre 75% des activités bancaires belges à BNP Paribas, moyennant une prise de participation dans celle-ci de 11,6%.

Pour lire la suite, cliquer ici


SPIP