% ATTAC - Bruxelles 1 %

URGENCE...!


URGENCE… !

La présente édition électronique d’Angles d’Attac [le journal illustré d’Attac-Bruxelles 1] est entièrement consacrée à la Grèce. Un pays violenté par l’Union européenne, qui en a fait sa première colonie.

ILLUSIONS [Bernard CASSEN]

En mai 2014 auront lieu les élections européennes.

L’Alliance progressiste des socialistes a déjà choisi son candidat pour assumer la présidence de la Commission. Ce sera « le meilleur d’entre nous ».

Quant au Parti de la gauche européenne, il a désigné Alexis Tsipras (le dirigeant de Syriza), pour briguer la place de premier Commissaire européen. Naïveté ou mystification ?

GANGRÈNE D’ÉTAT [Costas ANTHIMOS et Maria MALAGARDIS]

Les sections d’assaut de l’organisation Aube dorée ont pu agir, pendant des années, dans une totale impunité. Jusqu’à ce jour, les dirigeants du parti néonazi disposaient de soutiens actifs dans l’appareil d’Etat, la police et l’armée, dans le monde économique et les milieux mafieux.

LA CURÉE [Laurence ANGELLI]

Selon le Syndicat grec des Services publics, le taux de chômage devrait atteindre 31,5% en 2014 –et même 60% chez les moins de 25 ans. Les Grecs sont, en moyenne, 40% plus pauvres qu’il y a cinq années et le taux de mortalité est redevenu aussi élevé que lors de la Seconde Guerre mondiale.

Mais pour continuer à « aider » le pays, l’Union européenne exige désormais que les 81.000 actifs et biens immobiliers de l’Etat soient revendus –à prix bradé– au secteur privé.

MINE DE RIEN [Maria MALAGARDIS]

Sabotages, batailles dans la forêt, manifestations dans les montagnes… Depuis deux ans, le village de Iérissos (3.000 habitants) est sur pied de guerre. Contre une multinationale canadienne qui a acquis le droit d’exploiter 317 km² de sous-sol dans la région. Une magouille (couverte par les plus hauts dirigeants politiques) pour un trésor inestimable : des milliers de tonnes d’or.

APPEL À MANIFESTER

Mardi 14 janvier… Les éminences europiomanes, la nouvelle noblesse de Cour et les milieux académiques ont décidé de célébrer au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles le gouvernement grec –à qui a été confiée la présidence de l’Union européenne. Une pure provocation.

« NE VIVONS PLUS COMME DES ESCLAVES »

Le samedi 18 janvier, le Festival du Cinéma d’Attac occupe le Botanique pour la projection du formidable documentaire de Yannis Youlantas.

« Ne vivons plus comme des esclaves » ? Un vrai courant d’air frais, d’enthousiasme et d’utopies en marche.

Clique ici !

PDF - 3.8 Mo

SPIP