% ATTAC - Bruxelles 1 %
Accueil > AGENDA > L’autre agenda > Le P’ tit Ciné : Cas d’Ecole

Le P’ tit Ciné : Cas d’Ecole


Mardi 11 janvier

projection du film : À l’école 13 de Gérard Preszow

Belgique / 2005 / Vidéo / v.o.fr / 56’

Une école primaire dans une ville européenne d’aujourd’hui, à Bruxelles. Des enfants de toutes origines sociales et culturelles y apprennent à vivre ensemble. Ce n’est pas évident, c’est même de plus en plus compliqué dans un monde plus injuste et hétérogène que jamais. Mais c’est possible. On pressent la fragilité de cet équilibre, le prix à payer pour le maintenir, son existence menacée. Une école banale, comme il en existe d’autres, mais probablement de moins en moins. Si banale qu’elle en devient exception.

"Après avoir réalisé A l’école de la Providence (2000), film sur une école technique et professionnelle ghetto, j’ai voulu reprendre les choses à leur début, à contre-pied. L’école fondamentale est fondamentale. L’aurions-nous oublié ? Et parfois, envers et contre tout, elle réussit encore dans ses murs le pari que notre monde est en train de perdre." Gérard Preszow

  • Réalisation et image : Gérard Preszow
  • Son : Gérard Preszow et Omar Perez
  • Montage : Hervé Brindel
  • Production et distribution : GSARA.

La projection sera suivie d’une rencontre avec le cinéaste
Espace Delvaux / mardi 11 janvier 2005 à 20:30

Espace Delvaux : place Keym, Watermael-Boitsfort
Bus 41, 95, 96 Parking gratuit dans la galerie commerçante face à l’Espace Delvaux

+ Au bar de l’Espace Delvaux,
mardi 11 janvier à 18h30
Classe ouverte sur le thème : Quand le film documentaire et le travail sociologique se rencontrent
Rencontre informelle entre des chercheurs en sociologie, des parents, des professeurs, des psys et des cinéastes sur les liens entre cinéma documentaire et travail sociologique


18 janvier

Projection de A l’école de la providence de Gérard Preszow

Belgique / 2000 / Vidéo / v.o.fr / 90’

"C’est quoi faire école aujourd’hui - et en particulier dans l’enseignement professionnel et technique en milieu urbain - pour des jeunes qui, “si ça continue comme ça vont droit au mur ”, et pour des adultes qui passent plus de temps à socialiser qu’à enseigner ? J’ai tenté de comprendre et de capter les vies dans ces deux mondes, au-delà de leurs statuts (élèves, éducateurs, enseignants). Pour ce faire, je me suis installé durant une année scolaire dans une école bruxelloise emblématique, qui fait figure de mythe : l’institut de la Providence, situé à Cureghem-Anderlecht." Gérard Preszow

C’est parce que Gérard Preszow prend le risque d’arpenter cette blessure entre le monde des élèves et celui des profs, c’est parce que d’une certaine manière, il doit la faire sienne jusqu’à rêver qu’elle disparaisse, que son film échappe au discours social et moral de la réconciliation de ce qui n’a plus de territoire commun. Passé le constat du naufrage d’un certain enseignement, ce que réussit A l’école de la Providence, en expérimentant une image personnelle, entre distance et complicité, c’est de renouer avec l’utopie du lieu qu’elle parcourt en posant pratiquement la question de comment rompre aujourd’hui l’isolement. Philippe Simon dans Cinergie n°41

La projection sera suivie d’une rencontre avec le cinéaste.

Musée du cinéma / mardi 18 janvier 2005 à 18:15


18 janvier

Projection de Etre et Avoir de Nicolas Philibert

France / 2002 / 35mm / v.o. fr / 104’

Il existe encore, un peu partout en France, des écoles à classe unique, qui regroupent, autour du même maître ou d’une institutrice tous les enfants d’un même village, de la maternelle à la 5ème primaire. Entre repli sur soi et ouverture au monde, ces petites troupes hétéroclites partagent la vie de tous les jours, pour le meilleur et pour le pire. C’est dans l’une de ces écoles, quelque part au coeur de l’Auvergne, que s’est tourné ce film. Nicolas Philibert

Musée du cinéma / mardi 18 janvier 2005 à 20:15


Accès :

  • Espace Delvaux : place Keym, Watermael-Boitsfort Bus 41, 95, 96 Parking gratuit dans la galerie commerçante face à l’Espace Delvaux
  • Musée du Cinéma : 9 Rue Baron Horta, 1000 Bruxelles Bus 38-60-71-95-96, Métro Gare Centrale, Trams 92-93-94.

TARIFS

  • Espace Delvaux : 4,5€ - 3,5€ (carte senior, – de 26 ans) et 1,25€ (Art. 27)
  • Musée du Cinéma : 2€ – 1€ (avec la carte annuelle)

Le P’ tit Ciné diffusion

  • Javier Packer-Comyn
  • rue du fort, 5 - 1060 Bruxelles - Belgique
  • tél / fax : 00 32 (0)2 538.17.57
  • Contact : leptitcine@belgacom.net ou contact@leptitcine.be
  • Réservations : reservations@leptitcine.be
  • Site web : www.leptitcine.be

SPIP