% ATTAC - Bruxelles 1 %
Accueil > Groupes de travail > Groupe Nord - Sud > Russie > Forum Social de Russie

Forum Social de Russie

par Sylvie

Le Forum Social de Russie s’est réuni le 16 et le 17 avril, mais le processus de constitution de mouvements sociaux unis et combatifs ne s’arrête pas là !


APPEL POUR LE FORUM SOCIAL DE RUSSIE Moscou, 16 et 17 avril 2005

En Russie, au cours des dernières années, on assiste à une offensive toujours plus large du pouvoir contre les droits sociaux et civiques.
La seule façon de contrer ces processus dangereux est de susciter et de renforcer les initiatives des citoyens, des organisations et des mouvements sociaux pour la défense de ces droits.

Il existe déjà une expérience de coordination et d’organisation d’actions communes, en particulier au sein de S.O.S et d’autres réseaux. Des forums sociaux locaux ont eu lieu à Barnaul, Voronej, Moscou, Novosibirsk.
Hors de Russie, depuis cinq ans, sont organisés, à l’échelle locale, européenne (FSE) et mondiale (FSM), des forums sociaux qui ont fait la preuve de leur
importance et de leur efficacité et où étaient présents des militants venus de Russie.

Dans ces conditions, nous, représentants d’organisations sociales de Russie, nous lançons un appel aux mouvements et organisations qui se battent pour les droits sociaux et civiques et défendent des positions internationalistes : nous proposons d’unir nos efforts pour organiser un
Forum social russe qui se tiendra les 16 et 17 avril 2005 à Moscou seul un regroupement large d’organisations et de mouvement peut être à l’initiative d’un tel Forum.

Objectifs
Partant de l’expérience acquise tant en Russie qu’à l’échelle internationale, le Forum se fixerait les tâches suivantes :
- par des rencontres, des échanges de vues et d’expérience, favoriser une meilleure connaissance mutuelle entre des associations, des organisations et des mouvements qui jusqu’ici ont eu peu de rapports ;
- coordonner des actions entre organisations sur des questions
communes ;
- établir des liens avec des organisations étrangères dans un esprit internationaliste et solidaire ;

Thèmes de discussion.
Nous ne proposons ici qu’une liste provisoire qui devra être entérinée par le Comité d’initiative :
- défense des acquis et des droits sociaux : défense de la gratuité de l’éducation et des soins médicaux ; la lutte pour les avantages sociaux ; la situation des retraités et des invalides ; la « lutte contre la pauvreté » ;
- droits du citoyen et libertés démocratiques ; que veut dire le « renforcement de la verticale du pouvoir » ; « terrorisme » et sécurité ; liberté de parole, de réunion et d’association ; droits des migrants ; lutte
contre la discrimination ; renforcement de la place des organisations ;
- monde du travail : la situation des travailleurs, les expériences de luttes ; les tâches du mouvement syndical ;
- environnement ; écologie ; contre la privatisation des ressources naturelles ; politique de la ville.

Organisation.
Propositions soumises à la discussion concernant l’organisation du Forum :
- le Forum peut être conçu comme un ensemble de séminaires et
tables rondes organisées à l’initiative d’une ou plusieurs organisations, portant sur des thèmes rendus publics à l’avance ;
- la préparation du Forum doit être menée sur la base d’un dialogue respectant les droits de chacun, sans passer par la formalisation de structure de direction et la désignation de leaders. L’action sera coordonnée dans un esprit de travail en réseaux et toutes les décisions
seront prises de manière consensuelle.
- Le Forum étant une initiative d’organisations sociales, ni les partis ni les organes du pouvoir ne seront associés à son organisation, mais ils auront le droit d’y exprimer leur point de vue sur les différents thèmes retenus pour le Forum.
- Respect de l’autonomie de chaque organisation.
Pour nous, la liberté et le développement social, la démocratie et les droits sociaux, l’égalité et la justice, la solidarité et l’internationalisme ne sont ni des mots vides ni des slogans abstraits, ce sont des valeurs qu’il faut faire passer dans la vie.

Groupe d’initiative : S.O.S, Confédération panrusse du travail (VKT), Organisation pour la ville de Moscou du Syndicat des travailleurs de l’éducation et de la recherche de la Fédération de Russie, Société panrusse des invalides, Association athéiste de Moscou, « Alternatives »,
Comité de coordination des organisations syndicales et unions professionnelles dans le domaine de la recherche, Institut des problèmes de la globalisation, « Résistance socialiste », Syndicat des contrôleurs aériens, Syndicat des travailleurs de la radiosignalisation, radionavigation et communications aériennes, Union des syndicats ouvriers
« Défense du travail », unions syndicales régionales (Centre de Novosibirsk, Ouralproftsentr, Tioumenproftsentr, Sotsprof de la région d’Irkoutsk), coalition régionales (Comité d’unité d’action de Saint Pétersbourg, de
Voronej, Comité de solidarité sociale d’Astrakhan) ; Comité panrusse des vétérans de la guerre, du travail, des forces armées et des forces de l’ordre (et ses organisations dans les régions), Organisation pour
Moscou de l’Union « Tchernobyl », Organisation panrusse d’invalides « Tchernobylets », Association « Mémorial », Centre de protection de la nature, Association des diabétiques de Russie, Mouvement panrusse pour les
droits de l’homme, Fédération des syndicats de Russie, Centre d’écologie politique de Russie, Comité syndical des travailleurs de la Compagnie aérienne Avia Bachkirie, Institut « Action collective ».

FORUM SOCIAL RUSSE Moscou 16 17 avril 2005

La préparation du 1er FORUM SOCIAL RUSSE se poursuit activement.
Sa fonction première est de contribuer à la constitution d’un espace partagé de résistance et de lutte pour toutes les forces qui aujourd’hui en Russie se mobilisent face à la nouvelle offensive antisociale du pouvoir.
Ci-dessous nous reproduisons de larges extraits du projet de déclaration du FSR :
« 1. Nous considérons que les privatisations généralisées, la destruction du système de protection sociale, l’absence de tout droit politique, les réformes économiques qui vont à l’encontre du bien commun et de la protection de la nature, l’hystérie antiterroriste et la propagation de la
haine entre nationalités et l’entrée de la Russie dans le système mondial en qualité de fournisseur de main d’œuvre bon marché et de matières premières ne constituent pas l’unique voie de développement du pays ;
2. Nous considérons qu’il existe une autre voie, et nous voulons le démontrer. Un développement économique qui se fasse dans l’intérêt de toute la population et qui soit respectueux de la nature, un participation réelle des citoyens à la vie politique, la garantie des droits sociaux
et des droits du travail, tout cela est possible.
3. Nous sommes des militants de différentes organisations sociales, regroupant des personnes d’ âges différents, de religions et de nationalités différentes, occupant des positions différentes et ayant sur de nombreux problèmes des opinions divergentes, mais nous sommes conscients de la nécessité d’unir nos efforts pour résister à la
politique actuelle du pouvoir et défendre nos intérêts communs.
4. Nous considérons que notre position citoyenne, nos connaissances et notre expérience nous permettent de porter une appréciation sur la politique du pouvoir et d’élaborer une nouvelle conception du développement pour la société russe ;
5. Nous sommes convaincus que la liberté et le progrès social, la démocratie et les droits sociaux, l’égalité et la justice, la solidarité et l’internationalisme ne sont ni des mots vides ni des slogans abstraits, ce sont des valeurs que nous voulons faire entrer dans la vie ;

Et surtout, NOUS VOULONS PARTICIPER A LA DEFINITION DE L’AVENIR DE LA RUSSIE. Nos armes : la solidarité, une pensée indépendante et l’action collective.

Nous appelons toutes les organisations et coalitions intéressées à soutenir cette déclaration.

La majeure partie du Forum sera consacrée à des ateliers, des séminaires et des tables rondes sur les thèmes suivants : les organisations sociales et la politique, la situation dans le monde du travail, le mouvement
syndical et ouvrier en Russie, la xénophobie, le racisme et
l’antisémitisme, la solidarité internationale aujourd’hui (les forums sociaux et la Russie), la politique de la ville, les transports, les droits des invalides, l’écologie, les étudiants, la guerre en Tchétchénie.
Lors de « séances plénières » en parallèle seront abordés les questions suivantes : l’offensive antisociale et les résistances possibles, la défense des droits politiques et du citoyen, la construction d’un espace commun pour les luttes, les partis et les mouvements sociaux, la
mondialisation libérale et les formes de protestation, les mouvements de la jeunesse, l’éducation.

P.-S.

SOLIDARITE FINANCIERE AVEC LE FORUM SOCIAL RUSSE
ENVOYEZ VOS DONS
Virement sur le compte en devises à Moscou du Mouvement pour la défense des droits de l’Homme. Mention : Forum social russe

BIC-kod S.W.I.F.T. : SABR RU MM
SBERBANK, MOSCOW BANK
KRASNOPRESNENSKOYE BRANCH 1569
Moscow, Nikitskiy bulvar, 10
Tel. : (095) 202-16-17
Numéro de compte : 40703840438170200718

Numéro du compte de transit (New York) : 40703978638170201094
The bank of New-York, New-York, USA, 1 Wall st., NY, numéro 10286
Bank Acct. 890-0057-610
S.W.I.F.T. : IRVTUS 3N


SPIP