% ATTAC - Bruxelles 1 %
Accueil > Articles et documents > Mondialisation > Altermondialisme > Contre sommet du G8 : Vague de perquisitions contre les mouvements (...)

Attac dénonce une intimidation

Contre sommet du G8 : Vague de perquisitions contre les mouvements altermondialistes en Allemagne


Le 9 mai, plus de 900 policiers ont procédé à une vague de perquisitions dans toute l’Allemagne, en lien avec l’organisation du contre-sommet du G8, prévu du 1er au 9 juin 2007, à Rostock. Des coopératives, des librairies, des centres sociaux et des locaux hébergeant des serveurs alternatifs, ont été investis sur ordre du Procureur fédéral par les polices de Berlin, de Hambourg et de quatre autres Etats fédéraux. Selon la police, il n’y a eu aucune arrestation.

Les perquisitions ont été justifiées par la présomption de formation d’une organisation terroriste selon le paragraphe 129a du Code criminel. Ce texte permet à la police de mener des surveillances à grande échelle, des perquisitions et des saisies, touchant même des personnes non suspectes.
Le réseau altermondialiste ATTAC condamne sévèrement ces perquisitions.
« L’objectif politique de cette opération de large envergure est évident : elle vise à discréditer l’ensemble du mouvement démocratique de contestation du Sommet du G8. C’est une mesure totalement exagérée,qui est incompatible avec le principe de proportionnalité des moyens dans un Etat de droit », a estimé Peter Wahl du bureau d’Attac-Allemagne.

« Associer altermondialisme et terrorisme est scandaleux au vu des revendications que notre mouvement porte : démocratisation des institutions internationales, lutte contre la pauvreté, préservation> des ressources naturelles… La liberté d’expression et la démocratie s’arrêteraient-elle là où les intérêts des huit pays parmi les plus riches commencent ? », a déclaré Aurélie Trouvé, co-présidente d’Attac-France.
Attac critique également la volonté du Ministre fédéral de l’Intérieur de réinstaurer le contrôle des frontières à l’intérieur de l’espace> Schengen lors du Sommet du G8.
Attac appelle les responsables politiques en charge du G8 à ne pas empoisonner le climat pendant la période nous séparant du Sommet etne se laissera intimider. Attac restera mobilisé pour protester pacifiquement contre la tenue du sommet du G8.

Contacts :
- Peter Wahl, responsable d’Attac Allemagne, Tel. : +49 - 160 - 823 4377
- Aurélie Trouvé, coprésidente d’Attac France, Tel : 06 17 17 50 87
- Nicolaz Berthomeau, responsable de la campagne anti-G8 d’Attac-France,
Tel : 06 63 86 37 21


SPIP