% ATTAC - Bruxelles 1 %
Accueil > AGENDA > L’autre agenda > La Pub ou la Vie !

Semaine d’actions contre la pub du 20 au 26 janvier

La Pub ou la Vie !

Ateliers antipubs le 21 & 22 janvier

A l’occasion de la semaine internationale d’actions du Forum Social Mondial, le Collectif To Be And Not To Pub vous invite à passer à l’action contre la publicité du 20 au 26 janvier 2008.





Actions libres et délibérées, sans limite géographique

Chaque jour, la pub vampirise l’espace public.
Chaque jour la pub vampirise nos vies intimes.
Chaque jour la pub vampirise notre liberté d’expression et de réflexion.
Ne nous laissons plus mordre sans réagir !

Du 20 au 26 janvier, organisons-nous spontanément, en mini-groupe ou en harde, armés d’affiches, de pinceaux, de colle, de peinture, d’autocollants,... pour répondre légitimement à l’agression publicitaire en recouvrant, détournant, déboulonnant, démontant, peinturlurant,... joyeusement et sans violence les espaces et affiches publicitaires !

Nous rappelons que certaines méthodes d’actions antipubs sont illégales, que la loi défend la propriété privé et peut punir plus ou moins sévèrement dégradations ou infractions. Certaines actions antipubs courrent aussi le risque de tomber sous le coup des nouvelles lois anti-terrorisme (mais qu’est-ce qu’il ne le peut pas ?). Agissez donc en connaissance de cause, mesurez vos actions ou surveillez vos arrières ;)



Ateliers créatifs antipubs

2 Ateliers sont proposés le dimanche 20 janvier (de 14h à 19h) et le lundi 21 janvier (de 17h à 21h) au squat 123 rue Royale (4e étage - 1000 Bruxelles)

Au programme : échange d’idées et de techniques, création et détournement d’affiches, élaboration du matériel et préparation des actions.

Amenez votre imagination débordante, votre motivation, un peu de matériel si vous avez (ciseaux, pinceaux, papiers, autocollant, peinture, colle, feutre et marqueurs, ... optez pour des matériaux naturels, recyclés ou récupérés si possible)



Contact - infos - à télécharger

- tobeandnottopub@yahoo.fr
- www.cemab.be
- Tract La pub ou la vie (A5 n&b recto-verso)
- Affiche La pub ou la vie (A4 n&b recto-verso)
- Affiche La pub ou la vie (A4 n&b couleur)



Inspiration et matériel

Besoin d’un conseil pour se lancer, en manque d’inspiration, pas l’occasion de préparer votre propre matériel ou de passer aux ateliers, pas de problème, le web nous offre ses richesses...

L’art et la science du détournement publicitaire
- http://acontrecourant.be/...

Série d’affiches antipubs à télécharger
- http://paris.indymedia.org/...
- http://archive.indymedia.be/....

Affiches et dessins antipub en libre téléchargement
- http://bxl.attac.be/....

Détournements d’affiches pubicitaires
- http://pics.boum.org/....

Brigade AntiPub - vidéos, autocollants, tracts antipubs)
- http://www.bap.propagande.org/....

Brigade AntiPub - forum de techniques antipubs
- http://bap.propagande.org/....

Brigade AntiPub - Combattre la pub dans la rue
- http://bap.propagande.org/....

Petit guide pratique d’extermination de la publicité
- http://acontrecourant.be/....

Actions antipub à Grenoble (vidéo)
- http://www.dailymotion.com/....
- http://www.dailymotion.com/....



Infos générales :

- http://www.antipub.be
- http://www.respire-asbl.be
- http://blog.demonteursdepub.be
- http://bap.propagande.org
- http://blogantipub.wordpress.com
- http://www.casseursdepub.org



Autres actions en Belgique dans le cadre du Forum Social Mondial
- www.wsf.be
- La bourse ou la vie



POURQUOI FAUT-IL AGIR CONTRE LA PUBLICITE ?

OMNIPRESENTE ET AGRESSIVE

Nous somme chaque jour la cible d’un nombre impressionnant de publicités, un véritable matraquage, une agression constante et sournoise. Omniprésente, la pub a envahit l’espace public, les médias et notre vie intime. A la tv, au téléphone, à la radio, dans la presse, dans notre boîte aux lettres murale ou virtuelle, sur des objets divers ou des vêtements, impossible d’y échapper. Et après s’être attaquée au sport et à la culture via le sponsoring, elle fait progressivement son entrée dans les écoles (matériel pédagogique, partenariats, ventes de boissons,...).

RETROGRADE ET DANGEREUSE

A coups de millions, la pub diffuse la propagande des multinationales sans se soucier des risques pour l’environnement ou pour la santé physique et mentale. Elle vante non seulement des produits dangereux, mais propage aussi des idées néfastes tel que le sexisme, l’ethnocentrisme, le culte de l’argent, de l’apparence et de la compétition ou l’hyper-individualisme, sans autre but que de pousser à la consommation au mépris des réalités humaines, écologiques, et sociales.
Machine à complexes et à frustrations, la pub n’hésite pas à jouer avec nos pulsions ou nos souffrances pour mieux nous vendre sa recette trompeuse du bonheur vendue au rayon grande consommation. Pour accroître sa force de persuasion, pour nous manipuler et remuer le couteau dans nos plaies plus facilement, elle n’hésite pas à faire appel aux disciplines artistiques, à la psychologie ou la sociologie. Avec ses modèles de bonheur, de réussite et de beauté, elle fini par générer violence, frustrations, complexes et sentiment d’exclusion chez ceux qui n’ont pas les moyens d’acheter les objets qu’elle nous dicte d’acquérir.

ANTIDEMOCRATIQUE ET INEGALITAIRE

Sourde mais pas muette, la pub ne communique pas, son message est à sens unique car elle ne nous offre jamais la possiblité de répondre. La publicité monopolise les outils de la liberté d’expression, faussant le débat démocratique essentiel à la vie en société.
En finançant les médias, la pub les enchaîne aux multinationales, les poussant à se lancer dans la course à l’audience, au détriment de la qualité et de la réflexion. Ainsi, elles réduisent aussi au silence toutes critiques qui pourrait émaner des médias qu’elles contrôlent.
Inégalitaire, la pub est un instrument de luxe au service des plus riches et construit un système de prétendue compétition où ce n’est pas le meilleur qui gagne mais le plus fortuné.

INUTILE ET COUTEUSE

La publicité crée de faux besoins, provoquant dépenses inutiles et surendettement. En incitant à une consommation superflue et futile, la publicité contribue à l’épuisement des ressources de la planète comme à la création de déchets.
Elle n’est pas nécessaire à l’économie (sur les 5 dernières années, elle a augmenté six fois plus vite que la croissance réelle), mais uniquement à la bataille des parts de marché dont elle est l’arme favorite. Au contraire, nous payons son coût, il est inclus dans le montant de nos achats.
Pire encore, ce que les entreprises dépensent en publicité est hélas compensé par des réductions de budget sur les autres postes (emplois supprimés ou délocalisés, conditions de sécurité négligées, salaires et conditions sociales indécentes). C’est sur cette réalité que repose la stratégie des multinationales.


SPIP