% ATTAC - Bruxelles 1 %
Accueil > Groupes de travail > Groupe Europe > L’impôt européen : on passe à la caisse

Réunion du groupe Europe

L’impôt européen : on passe à la caisse

Mardi 13 mai 2008 à 20h

Où ? au Siréas, rue de la Croix 22, 1050 Bruxelles (Ixelles), à deux pas de la place Ferdinand Cocq et de la maison communale d’Ixelles. Bus 54 et 71 à partir de la porte de Namur.

Avec la participation de Matyas Benyik d’Attac Hongrie qui participera à notre atelier sur la flexicurité à Sarrebruck.

Attention, j’ai retardé quelque peu la réunion, car Matyas n’arrive qu’à 20h à la gare.


Ordre du jour proposé :

1. L’impôt européen

Quelles propositions faire au niveau européen pour financer un programme social, économique et écologique alternatif ? Impôt sur le revenu ? Taxe sur la consommation ? Impôt sur la fortune ? Impôt des bénéfices ? Quelle harmonisation fiscale européenne vers le haut ?

Présentation Jean-Marie Coen.

2. L’université d’été d’Attac Europe

Elle a lieu, pour rappel, du vendredi 1er août au mercredi 6 août à Sarrebruck. Les détails se trouvent sur le site approprié : ESU. Il faut s’inscrire d’urgence, si on veut y être présent. Le groupe Europe présente un atelier (en fait plusieurs – je ne sais pas encore comment cela sera organisé concrètement) dont les grandes lignes devraient être les suivantes :

Atelier 1 : La politique européenne de l’emploi : le processus de Lisbonne et la flexicurité.

Atelier 2 : L’application de la flexicurité déjà aujourd’hui dans plusieurs pays :

- flexicurité à la scandinave ;

- flexicurité à la belge ;

- flexicurité à la française ;

- flexicurité à la hongroise.

Atelier 3 : Quelles alternatives propose-t-on ? Cela concerne la politique de l’emploi, la qualité de celui-ci et la flexibilité qui pourrait être acceptable (si elle peut l’être) ? L’idée est d’avoir une introduction permettant de tracer des perspectives générales d’alternatives et de permettre un large débat sur ce sujet. Et d’avoir sur cette base une suite à l’université.

3. Forum social européen

Où en est-on ? Suivi de l’assemblée du mercredi 7 mai.


SPIP